Tabanac vers Haux

Qui l’eut grues ?
Il y avait autant de chaussures au départ de cette rando cool que de bougies sur le gâteau d’anniversaire de mon fils cette semaine…
Ont ils été victimes d’une fake news, du genre : c’est l’anniversaire du président, il paye le champagne !
Ou tout simplement, l’envie de passer un super après midi printanier sous le soleil ?

Au programme, 8 km de Tabanac à Haux, sur macadam, quoique…
A 13h30, le top départ est donné en quatre groupes, merci les animateurs…
Direction le château d’eau et Mansiet, la traversée de la D240 se fait avec prudence.
Nous n’avons pas l’habitude de gérer un groupe aussi important.

Après Contou, heureusement la circulation de voitures s’évapore avec la première montée.
A Fayard, nous passons par la vigne en contournant le château de Grava.

On se croirait en été, des passages de grues font lever les yeux au ciel de temps en temps.
Arrivé à l’ancien moulin de Guistran, nous passons sur le ruisseau de Lubert.
Les consignes de sécurité se mettent en place pour traverser la D20, sans soucis.

Nous passons sous le château Lamothe et empruntons un discret chemin qui nous amène à 87 m d’altitude.
Puis c’est la descente vers Courcouyac, un magnifique petit hameau.
Un peu avant Courcouyac, Louis nous montre l’entrée d’une carrière de pierres bouchée. Il s’y est aventuré dans son enfance.
Après les escaliers de Courcouyac, re-protocole de sécurité, pour retraverser la D20, tout se passe bien.

Au carrefour, une proposition est faite de passer par le chenil pour rejoindre le château Henri et Tabanac.
C’est un peu plus long et il y a un passage qui sera forcément un peu humide, voir boueux.
Comme il fait très beau, le groupe a envie de profiter, on opte pour la rallonge.
Le passage boueux n’est pas très long et ce sera l’avant dernière côte.

Arrivé à l’entrée du château de Pic, le groupe s’engage dans la vigne pour prendre un chemin qui nous amène au dessus du château La Ronde.
Le paysage de la vallée de la Garonne avec vue sur Langoiran est superbe.
Nous traversons une dernière fois la D240 pour prendre le chemin qui nous ramène à l’église de Tabanac.
Il est quatre heure quand le groupe se sépare.

Cliquer sur une photo pour entrer dans la galerie
puis cliquer sur un côté de la photo pour faire défiler.

Photos de Catherine et Guy